Standardisation

   |   By  |  No comments

Standardisation : réduire et homogénéiser la grande variété des emballages utilisés pour ré-expédier des téléphones après passage au SAV.

un emballage unique qui s'adapte à plusieurs modèles de téléphone pour un SAV de qualité

Contexte

Cette PME répare et reconditionne des téléphones. Elle traite une trentaine de modèles différents ainsi que les accessoires. Elle veut pouvoir disposer d’un même emballage d’expédition adaptable à toutes (ou presque) les références de ces téléphones. L’emballage doit être recyclable et véhiculer l’image de sérieux de l’entreprise.
Économiser sur la dépense des emballages est aussi un élément important de la mission ; standardiser la boîte d’expédition permet de réduire le nombre de références, d’acheter en plus grande quantité (donc à moindres coûts), de gagner en surface et volume de stockage (moins de références), de simplifier le travail des manutentionnaires (meilleure productivité, tâches simplifiées).

Solution retenue

Création d’un coffret d’expédition polyvalent complété par 4 calages configurables. Chaque calage accepte 5 ou 6 modèles de téléphone avec ou sans ces accessoires. Ces emballages sont fabriqués en microcannelure recyclée et disponible en écru ou en blanc. Un texte simple en une couleur est imprimé en flexographie sur la boîte. Les calages se repèrent par un code marqué à l’emporte-pièce dès la découpe. La boîte une fois fermée et scellée peut être expédiée directement au destinataire par voie postale ou par transporteur. La logistique est simplifiée.

Prestations fournies

– étude comparative des différents appareils et de leurs accessoires ; regroupement en 4 grandes familles au lieu de 30
– maquettes d’essais des calages et de la boîte de regroupement
– organisation de tests de conditionnement grandeur nature en collaboration avec le personnel
– critiques, corrections et validation du coffret et de ses calages
– tests de transport sur plusieurs destinations et par différents moyens (La Poste, transporteurs express)
– formation du personnel à la manipulation des calages
– suivi de la première fabrication avec validation des formes de découpes

Promotion magazine

   |   By  |  No comments

Pour la nouvelle formule de l’un de ses magazines, un éditeur parisien, cherche un présentoir qui s’intègre facilement sur le comptoir de vente tout en facilitant la logistique (transport sur le point de vente, manutention en entrepôt)

bac présentoir pour magazine

Contexte

L’emballage doit à la fois servir de présentoir et de boîte de transport. Il doit être facile à monter et bien protéger les revues. Il doit aussi remplacer efficacement  le lien plastique qui cercle un lot de revues (ce lien, qui selon le réglage du serrage, peut abîmer les journaux).  Enfin, cet emballage permet un transport aisé des magazines du dépôt au lieu de vente.

Solution mise en œuvre

Création d’une barquette dans laquelle vient s’insérer un fronton repliable; impression en offset 4 couleurs plus vernis respectant la charte graphique du magazine.
Pour simplifier les manutentions, l’unité de vente (soit 15 magazines) est directement insérée dans la barquette préalablement montée ; le fronton est ensuite posé à plat sur le dessus. Le lot constitué est mis sous film, étiqueté et palettisé, il est prêt pour la distribution.

Prestations fournies

– rédaction du cahier des charges et étude de formes
– proposition de plusieurs conceptions avec un tableau comparatif de coûts
– après le choix du client, fourniture d’une maquette en blanc pour la validation du projet
– réalisation du fichier graphique et soumission d’un document de validation numérique (pdf) pour le graphisme
– lancement de la production et contrôle du circuit de fabrication (impression, découpe, façonnage)

Méthodes de calage

   |   By  |  No comments

Mettre en place des bonnes pratiques pour améliorer le calage et le conditionnement d’articles de formes, tailles, poids et quantités variées.

Contexte

Un professionnel de la distribution de produits industriels (groupe international implanté en France) souhaite améliorer ses méthodes de conditionnement de produits qui sont expédiés dans le monde entier par tous moyens de transports (route, air, fer, mer) en vue d’une qualité de réception parfaite par le client final (distributeurs, grossistes, entreprises, …)

Solution adoptée

Prendre en compte les diverses étapes du conditionnement et observer les méthodes et moyens employées.
Sensibiliser le personnel sur l’importance d’un conditionnement réussi (produits bien calés, arrivant sans aucun dommage au destinataire final) ; les aider concrètement, par des études de cas pratiques, à améliorer leurs bonnes pratiques. Corriger les gestes (par exemple : utilisation et position d’un calage amortisseur).
Rationaliser les produits de conditionnements (diminuer les références de caisses d’emballages, uniformiser entre les postes de travail, les matériaux de calage et d’emballage, etc.).

Prestations fournies

– observation et analyse de la procédure, des moyens et des méthodes en place
– rapport de propositions d’améliorations (aménagement des postes de travail, optimisation des produits de conditionnements
– recommandations sur l’agencement des postes de travail
– propositions pour l’optimisation et l’harmonisation des produits de conditionnements entre les divers ateliers
– information sur le rôle du bon emballage du produit, son importance et sa place dans le circuit logistique
– résolution de plusieurs cas pratique à la demande des opérateurs