Réalisations

   |   By  |  No comments

Les emballages, packagings et structures présentés dans les pages suivantes sont quelques exemples résultant des travaux de conception et de fabrication de Créabox et/ou de ses partenaires.

Le carton (compact, plat ou ondulé) est une matière très facile à transformer qui permet de répondre à bien des usages : de la protection du produit à la communication.
Un flacon de parfum, une bouteille de vin, des stylos pour être transporter doivent être emballer dans un emballage protecteur qui sera bien souvent un étui ou un coffret. Cet étui deviendra packaging, c’est à dire outil de communication et d’information si sa surface est imprimée.

« Les Basiques » regroupe des exemples d’étuis, boîtes, coffrets et calages pour tout secteur d’activité.

« Les Standards » montre des exemples de packagings dédiés au chocolat et à la confiserie, les emballages pour le secteur des boissons (avec ou sans alcool).

« Les Spécifiques » présente des emballages adaptés aux secteurs des loisirs, de la cosmétique et de la santé ainsi que des emballages carton brut (kraft écru, carton recyclé) pour des applications environnementales et écologiques.

accueil   catalogues   demande de prix    contact

Lancement parfum

   |   By  |  No comments

Lancer un nouveau parfum n’est pas chose facile : il faut avant tout que l’étui du flacon de parfum mette en valeur le produit, facilite son identification en magasin, le distingue de la concurrence.

Contexte

Le patron d’une petite entreprise de cosmétique recherche un packaging de forme originale pour un nouveau concept de parfum. Il détient sa création graphique et souhaite l’utiliser en l’adaptant au packaging choisi.

Solution choisie

Création d’un étui hexagonal à fond semi-automatique ; impression en offset cinq couleurs (quadri plus une couleur Pantone® en aplat), vernis standard de protection pour toute la surface de l’étui. Pour le logo un traitement particulier est appliqué : vernis UV sélectif et gaufrage.

Prestations fournies

– élaboration en commun du cahier des charges
– aide au choix pour la conception, l’originalité et la praticité de l’étui
– présentation de maquettes en blanc et en couleurs permettant le choix du client
– réalisation du fichier graphique d’après les éléments fournis
– validation des conformités
– lancement et suivi de la fabrication

Conception

   |   By  |  No comments

La conception d’un packaging comprend plusieurs étapes à partir du cahier des charges : l’étude de la forme, l’élaboration du graphisme et le développement des outils nécessaires à la mise en fabrication.

 

conception de la forme et du volume du packaging

Forme et volume

A partir d’un produit ou d’une idée concevoir la forme, le volume puis proposer une maquette en blanc. Ce processus permet de valider le principe, les dimensions, la qualité, l’impact environnemental . C’est une étape essentielle car la conception retenue doit être optimisée pour le cycle de vie du packaging (fabrication, stockage, transport, mise en vente, recyclage).

 

création graphique de l'emballage

Graphisme

En fonction de l’utilisation de l’emballage, le graphisme sera plus ou moins personnalisé, plus ou moins informatif, plus ou moins vendeur. Pour un nouveau produit l’impression sera une création totale, mais en fonction de l’évolution des goûts et des lois (par exemple : étiquetage des produits de consommation) le graphisme sera modifié pour en tenir compte. pour faciliter la décision une maquette couleur sous forme numérique ou papier sera réalisée. 

 

outil de découpe

Documents techniques

La forme est définie, le graphisme est créé. Il convient de mettre au point les documents techniques qui permettront la production du packaging. Le tracé de découpe servira au formiste pour fabriquer l’outil de découpe (la forme) et au graphiste pour implanter sa création et sortir le fichier d’impression.

 Passer de l’abstrait au concret : Créabox vous facilite cette transition